Guatemala Express

Guatemala Express

4 juin 2019 1 Par Émilie & Olivier

C’est une famille gonflée à bloc qui nous rejoint à Antigua, ancienne capitale du Guatemala. 

Karine, la marraine d’Inès, son mari et ses enfants (dont ma filleule Rose ! ) viennent faire un petit bout de route avec nous pour le plus grand plaisir de tous.

A deux familles c’est plus sympa !
Photo avec Ana, l’ancienne cuisinière de Lionel Richie, revenue au Guatemala pour vivre sa retraite (et faire du Airbnb)

Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils sont motivés pour découvrir ce pays méconnu qu’est le Guatemala, au taquet pour se lever à 4h du matin et faire des trajets de 12h !

L’église de San Pedro à côté d’Antigua

Jour 1 : Antigua Guatemala

La première journée est consacrée à la découverte de la ville d’Antigua. C’est une ville coloniale magnifique, entourée de 3 volcans somptueux : el Agua, el Fuego et el Acantenango.
Située dans une importante zone volcanique, elle  a connu de nombreux tremblements de terre et certaines de ses innombrables églises n’ont pas pu être reconstruites. Mais elle conserve tout son charme. Probablement l’une des plus belle ville que nous ayons vu en Amérique Centrale et Amérique du Sud !

Maisons colorées et le majestueux volcan Agua en arrière plan.

C’est une journée forte en émotion pour moi. Tout d’abord, c’est mon anniversaire (je ne préciserai pas  le nombre de printemps…) ! Mais surtout j’ai réussi à oublier mon sac (Oui celui avec l’appareil photo, les zooms hors de prix …) dans le coffre du Uber qui nous avait emmené en ville …

Heureusement que c’était dans un Uber et pas dans un taxi ! J’avais au moins la traçabilité permettant retrouver le chauffeur. Mais il m’aura fallu tout de même deux très très longues heures, pour pouvoir le récupérer !
Un peu galère, beaucoup de stress mais tout fini bien !

Karine ne voulant pas me laisser seule, elle a oublié son téléphone dans une agence de voyage… avec la même fin heureuse.

Les deux copines font la paire !!!

Les ruines de la cathédrale

Nous terminons la journée autour d’une coupe de champagne, importé directement de France ! Merci les copains !

Retrouvailles au Champagne !

Jour 2 : Volcan et processions

Le deuxième jour nous montons sur le volcan Pacaya, un volcan en activité. Une super rando que les enfants font partiellement à cheval (c’est encore mieux !!!) et surtout les premiers chamallows grillés sur lave de toute notre vie !

En route pour le sommet !
I’am a poor lonesome cowboy…
Le volcan fume et avec un peu de chance on peut voir une fine coulée de lave rouge.
Notre guide fait griller les chamallows sur le flanc du volcan !
Il a du succès !
Miam !
Vue sur le fuego (en activité), l’acateanango et l’Agua

Ensuite nous assistons à la première procession de la semaine sainte : la procession des rameaux.
Les processions de la semaine sainte d’Antigua sont très célèbres dans tout le Guatemala, et attirent une foule immense. 

Toute la ville est en costume pour les processions
Les femmes en mantille portent des scènes religieuses, au son des tambours et des trompettes
Des femmes en costumes traditionnels
Une ambiance de fête flotte sur la ville avec les barbes à papa et les vendeurs de jouets.

Jour 3 : Le Lac Atitlan

Lever aux aurores pour rejoindre un lac entouré de volcans à 3h de route d’Antigua. A Santiago Atitlan nous avons la chance de tomber sur le marché nous permettant de découvrir de manière un peu plus authentique ce village (les premières rue étaient plutôt spécialisées en marchands de souvenirs !!!).

Embarquement immédiat !
Le lac aurait une profondeur de 350 mètres au milieu.. De quoi avoir quelques frissons !
Heureusement Etienne a sauvé Olivier !
Nouveaux vendeurs !
Les tissus colorés des tenues traditionnelles
Jump !

Jour 4 : En route pour l’ile de Florès

Chicken Bus !
C’est le moyen de transport local, mais recommandé ni pour la rapidité ni pour la sécurité…

Notre deuxième gros objectif est de découvrir le site maya de Tikal, il nous faut donc traverser tout le pays pour rejoindre notre base : l’ile de Florès.

Vu le nombre que nous sommes ( 10 !) nous optons pour un transport privé.

Et c’est parti pour 12h de route !

Nous faisons une pause à Rio Dulce pour faire un tour en bateau. Quel étrange endroit ! Des maisons de milliardaires, des yachts en mouillage pour échapper aux cyclones des Caraïbes… Un Guatemala totalement inattendu ! Et un fort contraste avec le quotidien des Guatémaltèque croisés jusque là.

Pas très Guatémaltèque !?!?

Jour 5 – Baignade dans le lac de Florès

Pas de lever aux aurores aujourd’hui ! On profite de la piscine de l’hôtel, on repère les bons restaurants et on rejoint une plage sans touriste mais avec de très nombreux Guatémaltèques. Ambiance grillades, pique-nique et baignade !

Jour 6 – Les ruines de Tikal

Nous nous levons avant l’aurore pour être à 6 heures du matin sur le site archéologique, avant la chaleur et les masses de touristes.

Photographe officiel !
Coati à 6h du mat’
Coati à midi !
Alexandre découvre une liane balançoire
Avec notre super guide francophone Antonio
Monde secret

Jour 7 – Processions et ruines de Yaxha

Les filles se joignent aux habitants pour confectionner le tapis en sciures de bois pour les processions (des alfombras). Il faut des heures pour recouvrir toutes les rues de la ville. Ce sont de véritables oeuvres d’art !
Détail d’Alfombras
Quel incroyable travail !
Les pyramides de Yaxha. Un lieu beaucoup plus petit que Tikal mais qui a beaucoup de charme !
Coquines Copines !

Jour 8 – Il est déjà temps de se quitter !

C’est déjà fini ! Nous n’aurons jamais parcouru un pays aussi vite. Mais les vacances de Pâques ne sont pas si longues pour nos amis et ils doivent déjà repartir.
Un dernier pique-nique sur notre plage du lac Peten et ils reprennent la direction de la France !

Merci d’être venus partager un bout de route avec nous !

Victor et Ulysse en pleine activité plongeon !

En 8 jours, le Guatemala nous aura séduit par la gentillesse de ses habitants, la diversité de ses paysages, ses richesse archéologique et par une culture très présente : habits traditionnels propres à chaque village, processions, alfombras…

Hasta luego Amigos !