Roadtrip USA – Glacier National Park

Roadtrip USA – Glacier National Park

18 juillet 2019 0 Par Émilie & Olivier

Après deux jours de trajets, nous retrouvons nos amis les Jacacha au parc national Glacier.

Notre première journée dans le parc tombe à l’eau. Tout d’abord, il pleut… Ensuite la très célèbre route « Going to the sun » qui traverse le parc n’est pas accessible en camping-car de plus de 21 pieds… Il faut donc prendre une navette, mais sous la pluie nous n’avons aucune envie d’attendre une navette pour une demi-heure.

Avalanche Creek

Nous revenons donc le lendemain, un poil plus organisés… Le parc est plein à craquer à l’approche de la fete nationale. Nous sommes à l’entrée ouest et partons pour faire la randonnée d’avalanche creek. Le chemin est sympa et au bout nous arrivons sur un paysage grandiose !

Logan Pass et Hidden Lake

Le lendemain, nous rejoignons l’entrée Est, au Lac Sainte Mary. Nous rejoignons le col Logan Pass avec le shuttle pour faire la randonnée Hidden Lake. Arrivés en haut, nous nous apercevons que nous n’avons pas forcément pris les bonnes chaussures !!!!

Les sandales décathlon, c’est top ! Mais dans la neige, il y a mieux !!!
Comment ça on est au mois de juillet ???

Un orage éclate sur le chemin. Olivier et les garçons continuent jusqu’au lac mais le reste de la troupe fait demi tour !

De délicates fleurs sur le chemin de Hidden Lake.

Depuis le shuttle, nous admirons les animaux. On se croirait dans un safari… Quel plaisir d’admirer des ours sauvages !

Un ours noir
Dans le shuttle, les filles cherchent les animaux sauvages !
Marmotte avant le combat (cf la vidéo)
Un mouflon défie notre shuttle !
Après la pluie, l’arc en ciel !
Et comme trésor, le camping-car des Jacacha !

Many Glacier

Le lendemain nous prenons la route vers la vallée Many Glacier. Nous sommes chanceux car nous trouvons deux places dans le campground du parc national.

Superbes paysages agrémentés de fleurs printanières.

Nous réalisons une randonnée incroyable vers Swiftcurrent Pass jusqu’à la fin du lac BullHead . Sur le chemin nous croisons le chemin d’une maman ours et de son ourson. Ils sont à peine à 30 mètres de nous. C’est à la fois hyper excitant et …effrayant. Nous ne devrions pas être aussi près et à l’autre bout du chemin, il y a d’autres randonneurs. Nous reculons tel qu’enseigné par les rangers, nous faisons du bruit ( les ours n’aiment pas être surpris) et nous attendons que la maman et son petit s’éloignent du chemin pour reprendre notre randonnée.

A la fin du chemin, nous rencontrons enfin le « moose » (ou Orignal en français). Depuis Grand Téton, nous rêvions d’en rencontrer un ! Nous ne nous approchons pas trop car sous ses apparences placides, il est responsable d’un certain nombre d’accidents avec des touristes !

Nous finissons la randonnée sous une pluie de grêle !

Après une journée aussi riche en émotion, nous décidons de rester une journée de plus.

Le Grinnel Glacier nous attend !

Superbe vue sur le lac Grinnell
Au bout de la randonnée le glacier Grinnell. Seul Olivier va au bout. Le sentier étant rendu dangereux par des plaques de neige et de verglas, il était déconseillé au public.
Réflexion dans les eaux vertes du glacier
Et sur le chemin du retour, rencontre incroyable avec une mère grizzli et ses deux petits ! Le fond turquoise est le lac en contre-bas.

Glacier était notre dernier parc des Etats Unis, et l’un des plus beaux !