Tranquilo – La zona cafetera

Tranquilo – La zona cafetera

30 mars 2019 1 Par Émilie & Olivier

Notre première destination est Quimbaya, à côté des jolis villages de Filandia et Salento dans la zona cafetera. 

Les villages vivent au rythme des plantations de café. L’air est doux, la population accueillante et les villages colorés. Une douceur de vivre indéniable.

Quand vous pensez à la Colombie, vous pensez à une guerilla armée, aux trafiquants de drogue dans une jungle dense et à l’insécurité ? Eh bien ici il n’y a rien de tout cela. Nous sommes dans la sierra, les températures sont douces et à part de la musique parfois un peu trop forte sur la place du village, tout est douceur de vivre. les colombiens sont adorables, d’une politesse exquise, leurs villages extrêmement propres et colorés.

Peintures murales à Filandia
Nous aimons beaucoup le village de Filandia : de très belles couleurs et peu de touristes 🙂

La vallée de Cocora nous étonne avec ses palmiers interminables : 50 mètres de haut !

Lumière de coucher de soleil sur la vallée de Cocora

Nous rejoignons Jardin, petit coin de paradis fortement recommandé par des voyageurs rencontrés aux Galapagos. Mais Dieu que les routes sont éprouvantes en Colombie ! Les routes serpentent dans la sierra, encombrées de camions en tout genre. Il est quasi impossible de les doubler. Les travaux défigurent régulièrement les routes. Il ne reste plus qu’une file où l’on passe chacun son tour. Les travaux semblent commencer partout mais ne se finissent jamais …En moyenne, nous faisons du 30 km/h !

Apres avoir parcouru 200 km nous bifurquons pour la route de Jardin.

Plus que 50 km, nous sommes bientôt arrivés ! Sauf que… au bout de 10 mn de route nous tombons sur des travaux et la route se transforme en chemin. Malgré notre voiture “routière”, extrêmement bas de caisse, nous traversons le village. Mais surprise ! Apres la zone “en travaux”, c’est un chemin de pierre qui nous attend !!!!!

Apres avoir raclé le bas de caisse 3 fois en à peine 200m (Argh !!!) à une vitesse record de 3km/h, il faut nous rendre à l’évidence : ça ne va pas passer ! Pour éviter cette “route” il y a un tout petit détour…de 4h !!! (bon à savoir la route Rio Sucio – Jardin ne passe pas sans un bon 4×4)

Le cheval, mode de déplacement traditionnel encore très utilisé !

Mais Jardín est superbe et nous nous posons 5 nuits dans une jolie maison pour profiter de la douceur de vivre. Quelques douces promenades sont au programme, à pied, à cheval ou à vélo.  Tranquilo !

De la couleur, encore de la couleur !
Pourquoi descendre de cheval quand on a envie d’une bière fraiche ?
Un coq des roches
Le moté aux sourcils bleus